Communiqué de presse

Restez informés, abonnez-vous à la newsletter UDMF



Crise sanitaire : Hommage aux héros de l'ombre


Comme tous les soirs depuis quelques semaines, vous serez nombreux à applaudir le personnel soignant qui vient au secours de la population et cela est plus que mérité.

N'oublions pas, dans cette guerre sanitaire sans précédent, ceux qui œuvrent au bien être de tous, y compris "les éternels oubliés".

Les femmes de ménages sont des soldats de l'ombre dans cette crise. Elles sont les éternelles invisibles. Celles que l'on croise le matin et le soir et qui, aujourd'hui encore, sont contraintes de laisser leur famille pour braver cette épidémie en permettant à nos hôpitaux de continuer à fonctionner.

Une majorité d'entre elles porte le foulard, l'un des uniques secteurs où celui-ci est toléré tellement ce métier est ingrat et si mal payé.

Ces femmes sont tous les jours exposées au virus en allant au contact des patients. Leur sacrifice est immense et elles ne recevront probablement jamais de standing ovation du grand public et encore moins de l'Etat.

N'oublions jamais tous ces travailleurs de l'ombre sans qui rien ne serait possible.